Management des Organisations

Utilisez vos yeux, vos oreilles, votre cerveau droit et votre cerveau gauche pour progresser en management.

Association pour un sourire d’enfant PSE : « Les pépites »

https://pse.ong/notre-histoire

Les fondateurs

Christian et Marie-France des Pallières, fondateurs de Pour un Sourire d’Enfant (PSE), ont vécu et travaillé au Cambodge depuis le début de leur action dans le pays.

Pendant près de 20 ans, au printemps, ils ont sillonné la France et les pays voisins au volant de leur camping-car, pour faire connaître l’urgence de la situation.

Dès l’origine, Christian et Marie-France ont veillé à s’entourer de personnel khmer compétent, de manière à ce que PSE ne dépende pas d’eux.

Jusqu’à son décès récent, Christian était membre du Conseil d’Administration et jouait pleinement son rôle d’Administrateur.

Marie-France a rejoint le conseil et continue de s’assurer, comme elle le faisait avec son époux, du respect des engagements pris vis-à-vis des parrains et des donateurs et du respect de l’éthique de PSE, tels qu’exprimés dans la Charte.

25 années de guerre et un terrible génocide ont laissé le Cambodge exsangue. Tout a été anéanti : il n’existe plus aucun repère, plus aucune structure. Les pauvres vivent dans une très grande misère à la fois morale, physique et matérielle.

Les enfants en sont les premières victimes : leur avenir se limite aux décharges ou à l’errance dans les rues avec tous ses dangers.

La découverte de l’horreur

En octobre 1995, Christian et Marie France des Pallières, en mission humanitaire au Cambodge, découvrent l’horreur de la décharge de Phnom Penh.

Là, vivent et travaillent des centaines d’enfants qui se nourrissent des déchets.

Immédiatement ils décident de « faire quelque chose ».

Au printemps 1996, l’aventure commence avec une vingtaine d’enfants, nourris à même la décharge : ils sont hébergés dans une maison en location qui s’avère vite exigüe.
Ce sont bientôt des centaines, des milliers de petits chiffonniers sauvés.

À chaque obstacle qui se dresse devant eux, Christian et Marie-France des Pallières trouvent la solution répondant au seul intérêt de l’enfant.

Quelle est la mission de PSE?

De la misère… à un métier !

Pour un Sourire d’Enfant (PSE) a pour mission de sortir les enfants de l’extrême misère et de les conduire à un métier qualifié, digne et correctement rémunéré.

L’enfant doit se construire, tant au niveau de sa santé physique et psychologique, qu’au niveau de son éducation. Notre mission est qu’il devienne un adulte équilibré et autonome, socialement et professionnellement.

Pour cela, six programmes principaux – adaptés aux besoins des enfants – ont été développés :

nourrir, soigner, protéger, éduquer/scolariser, former à un métier, aider les familles.

Nourrir, Soigner, Protéger

Dès l’origine, la demande des enfants était simple :
« un repas par jour, et aller à l’école » !

Un enfant qui grandit sur une décharge ou dans la rue souffre de carences alimentaires et de blessures physiques. La première urgence est de nourrir et de soigner.

Par ailleurs, certains enfants sont en danger dans leur environnement familial. Il est alors indispensable de les protéger en les recueillant au Centre ou dans une famille d’accueil.

L’enfant peut ensuite être scolarisé.

Eduquer et scolariser

Chaque enfant est une personne unique, avec son histoire, son identité et son niveau d’acquisitions propres. Un suivi personnalisé est indispensable.

Notre mission est alors de nous adapter à chacun pour qu’il puisse évoluer à son rythme, et acquérir les fondamentaux.

Ainsi, une partie des enfants est scolarisée dans notre Centre de Phnom Penh en classes de rattrapage. Les autres sont scolarisés dans des écoles publiques en partenariat avec PSE.
En cas de difficultés, une réponse adaptée est apportée : par exemple, des cours de soutien ou le programme  » Entre-deux  » qui offre une deuxième chance aux élèves décrocheurs.

Actuellement, PSE scolarise plus de 4 000 enfants.
Le but est que chacun accède ensuite à une formation professionnelle.

Former à un métier

Rapidement, il est devenu évident que la scolarité ne suffisait pas : avoir le niveau  » brevet  » ne sert à rien si l’enfant ne trouve pas de travail.

Pour les sortir définitivement de la misère, il faut conduire ces jeunes jusqu’à un vrai métier : cela passe forcément par une formation professionnelle de qualité.

Près de 1 500 jeunes étudient au sein de l’Institut PSE.

Reconnu par le Ministère Cambodgien du Travail et de la Formation Professionnelle, notre Institut forme à plus 20 métiers au sein de trois écoles : Hôtellerie et Tourisme, Gestion et Vente, et Métiers Techniques.

Structure de PSE

Pour un Sourire d’Enfant – PSE – est une association loi 1901, créée en avril 1993, dont les membres sont tous bénévoles.

Elle est gérée par un Conseil d’Administration de 6 à 18 membres, élus pour une durée de trois ans par l’Assemblée Générale des adhérents dont est issu le Bureau.

PSE n’a que 4 salariés en France.

Le siège de PSE est situé à Versailles.

Un réseau d’antennes de soutien s’est constitué au fil des années. 300 bénévoles s’investissent avec passion au sein de 26 associations locales, dont 18 en France.

L’association a reçu, en 2000, le Prix des Droits de l’Homme de la République Française. Elle est également reconnue de Bienfaisance.

Le Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration (C.A.) a pour rôle de fixer les grandes orientations et d’établir les budgets, sur la base des propositions de la direction du Cambodge.

Il valide les projets, vote les investissements correspondants et s’assure du suivi de ces projets.

Le C.A. a également pour rôle de rendre compte aux donateurs et de justifier de la bonne utilisation des fonds qui lui sont confiés.

Lorsque des fonds sont affectés à un programme précis (dotation d’une fondation, par exemple), nos partenaires reçoivent régulièrement un point d’avancement.

Lorsque des fonds sont affectés à un programme précis (dotation d’une fondation, par exemple), nos partenaires reçoivent régulièrement un point d’avancement.

Le bureau

Le Conseil d’Administration élit parmi ses membres un Bureau composé de :

  • un Président,
  • un ou plusieurs Vice-présidents,
  • un Trésorier, et si besoin un Trésorier adjoint,
  • un Secrétaire, si besoin.

Ce Bureau, élu pour une durée d’un an renouvelable, assure la gestion courante de l’association et rend compte aux administrateurs, lors des trois réunions annuelles de Conseil d’Administration

Des activités, au quotidien, sur le terrain

Christian a été membre du Conseil d’Administration. Comme elle le faisait quotidiennement avec lui, Marie-France, s’assure, en particulier, du respect des engagements pris vis-à-vis des parrains et des donateurs, ainsi que de l’éthique de PSE, tel qu’exprimés dans la Charte.

Papy a, par ailleurs, créé et animé l’école d’audiovisuel (parrainée par le cinéaste Patrice Leconte) au sein de l’Institut PSE.

Marie-France travaille, au quotidien, avec l’équipe sociale, dans la sélection des enfants à intégrer prioritairement dans nos programmes.

Elle gère également la publication du journal trimestriel de PSE, bien connu de nos parrains et donateurs.

L’équipe khmère

« Khmériser » l’équipe sur le terrain est, depuis l’origine, un objectif prioritaire à PSE : les Cambodgiens doivent être les acteurs du développement de leur pays. C’est la volonté des fondateurs pour assurer la pérennité des programmes.

L’équipe dirigeante est donc intégralement khmère : le Directeur Général, LUN Borithy, est entouré d’une équipe qualifiée et motivée. Chaque année, en fonction des objectifs, il propose au Conseil d’Administration un plan d’action et un budget pour l’exercice à venir. Avec son équipe, il assure la gestion et la réalisation des programmes.

PSE compte plus de 600 salariés au Cambodge, à 95% khmers : professeurs, formateurs, médecins, psychologues, assistants sociaux, informaticiens, techniciens de maintenance, employés administratifs, personnel de cuisine,… ainsi qu’une centaine de personnes issues de ses familles en emploi social.

4 000 anciens dans le monde du travail !

Les résultats sont là ! Près de 100% de nos diplômés trouvent un emploi qualifié à leur sortie et s’intègrent dignement dans la société cambodgienne.

 Ils aident, à leur tour, leur famille et participent au développement de leur pays.

Chaque année, ils sont quelque 400 jeunes, nouveaux diplômés, sortis de la misère et intégrés dans la vie active avec un métier qualifié comme cuisinier, réceptionniste, guide touristique, commercial, comptable, assistant administratif, mécanicien, électricien.

Et chaque année, ce sont autant de nouveaux enfants que nous accueillons dans nos programmes. PSE fonctionne comme une « machine à détruire la misère », comme le disait volontiers Christian des Pallières, co-fondateur.

Chacun peut participer !

Que ce soit ponctuel ou régulier,

Où que vous soyez, vous pouvez vous engager à nos côtés !

Plus de 300 bénévoles sont regroupés au sein de 25 antennes de soutien, en France et à l’international.

Tous ensemble, nous luttons contre la misère, assurons un avenir aux enfants parmi les plus défavorisés du Cambodge et leur redonnons le sourire !

Rejoindre les antennes de soutien

Leur objectif est de soutenir l’action de PSE au Cambodge et de récolter des fonds. Tous les membres sont bénévoles.

Les antennes organisent :

  • des projections du film PSE, des rencontres pour sensibiliser le public,
  • des manifestations diverses : ventes, concerts, pièces de théâtres, marches,… au profit de PSE.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à contacter nos antennes en France et à l’international.

Si aucune antenne ne couvre votre région ou votre pays, contactez notre animateur de réseau.

Devenir animateur

Chaque année, nous recrutons de jeunes bénévoles en tant que moniteurs pour nos « camps d’été ».

Pendant les vacances scolaires, profitant des infrastructures PSE désertées par les élèves, ces camps accueillent un grand nombre d’enfants pour leur éviter de retourner travailler à ramasser les ordures ou à d’autres travaux pénibles.

Les camps ont toujours lieu au mois d’août. Les volontaires doivent être disponibles durant cinq semaines d’affilée, de la dernière, voire des deux dernières semaines de juillet, jusqu’à fin août. Ils doivent être impérativement majeurs. Ils travaillent en binômes avec des moniteurs khmers et ont en charge l’animation des camps avec l’organisation de multiples activités ludiques.

Pour faire un don

PSE dispose d’antennes locales en France, mais aussi à l’international.

Pour effectuer un don, cliquez sur le drapeau du pays souhaité. Vous bénéficierez ainsi des avantages fiscaux propres à celui-ci.

 

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 27 mai 2018 par dans Films, Ressources audiovisuelles, et est taguée , , .