Management des Organisations

Utilisez vos yeux, vos oreilles, votre cerveau droit et votre cerveau gauche pour progresser en management.

Corrigé sujet Bac Duvauchel

1
Caractérisez (statut, taille, nationalité, ressources, champ d’action) l’organisation présentée et précisez sa finalité.

Cette organisation est une entreprise privée, industrielle et commerciale, managériale depuis le départ de Duvauchel. Le statut juridique : une SARL. De nationalité Française.
Ressources humaines : 1500 salariés dans le monde
Ressources financières : CA 290 millions d’€
Matérielles Usine à Vandoeurvre, magasins (Nancy + marque Christen’s en 2001..)
Immatérielles : les marques Duvauchel, Versol, Seaglass et Christen’s
Champ d’action Production nationale et internationale de services de table en verre soufflé.

2 Identifiez l’avantage concurrentiel de l’entreprise Duvauchel et précisez les ressources mises en œuvre pour le préserver.

L’avantage concurrentiel est le savoir faire de l’entreprise dans le domaine du soufflage de pièces en verre (RH)
Les ressources mises en œuvre pour le préserver sont d’ordre technique
Innovation (investissement en R et D)
Modernisation de l’outil de production
Et d’ordre immatériel : création de marques de haut de gamme pour le développement international

3 Quelles stratégies l’entreprise met-elle en œuvre pour bénéficier de cet avantage concurrentiel

La stratégie développée par le groupe Duvauchel vise à valoriser et préserver son avantage concurrentiel en terme de savoir faire en mettant en place une stratégie de différenciation du marché. L’entreprise favorise le développement de sa marque « Christen’s » sur le segment de haut de gamme. Stratégie également de spécialisation. En terme de déclinaisons opérationnelles Duvauchel développe une stratégie d’intégration en élargissant son réseau de distribution et en de pratiquant pas la soustraitance.

4 En se référant à plusieurs critères d’évaluation, peut-on affirmer que ces choix ont été efficaces ?

Le choix parait validé par les résultats (critères essentiellement quantitatifs) ces dernières années : augmentation du CA de 10 % par an, une huasse de la rentabilité, croissance des effectifs. D’un point de vue qualitatif, on mettra en évidence la perte de cohésion sociale dans l’entreprise (distance croissante entre les salariés et l’équipe de direction)

5 Comparez (avantages, limites) les styles de direction rencontrés dans l’entreprise Duvauchel

Style de direction

Paternaliste

Avantages

Centralisation du pouvoir
Simplicité du mode de fonctionnement
Légitimité du pouvoir Risque si disparition du chef

Limites

Pas de délégation de pouvoir
Peu de liberté d’action
Rigidité organisationnelle

Consultatif

Avantages

Consensus général
Décision prise motivée après avis Allongement de la prise de décision

Limites

Lutte d’influence, conflits d’intérêts

Participatif

Avantages

Décentralisation et délégation du pouvoir
Flexibilité
Mobilité accrue
Développement du sentiment d’appartenance

Limites

Légitimité du pouvoir
Risque de dispersion
Lourdeur de la prise de décision
Difficulté à atteindre le consensus

6 Justifiez le nouveau style de direction par rapport au développement de l’entreprise

Le style de direction adopté par Mr Duvauchel suffisait à la taille et au caractère national de l’entreprise. L’évolution de la stratégie et le changement de taille nécessite de repenser et analyser le style de direction. Un décideur unique ne peut plus, compte tenu de la complexité croissante de l’entreprise, s’appuyer sur ses seules compétences pour prendre des décisions
Un style de direction participatif fondé sur les compétences spécifiques des membres associés paraît mieux adapté à ce contexte. (répartition du pouvoir, synergies liées à des compétences partagées, limiter les risques d’erreur…)

7 Quel problème soulève l’interrogation (soulignée dans le texte) du journaliste dans l’interview de Pierre Durand

Pierre Durand est à la fois associé de l’entreprise, il cherche à ce titre  alors à obtenir un profit élevé sous forme de dividendes et en qualité de  salarié de l’entreprise, il cherche à bénéficier d’une forte rémunération et surtout à conserver sa place de responsable du réseau de distribution. Son rôle de DG l’amène à chercher le consensus entre tous les acteurs.
Le problème soulevé est lié au fait qu’un individu, qui appartient à plusieurs groupes d’acteurs en même temps doit arriver à satisfaire différents objectifs qui peuvent être antagonistes et/ou complémentaires. Cette situation peut générer des tensions pour lui-même ou pour le groupe.

Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 2 avril 2014 par dans Evaluations & Corrigés.