Management des Organisations

Utilisez vos yeux, vos oreilles, votre cerveau droit et votre cerveau gauche pour progresser en management.

EN DIRECT. La Redoute, Goodyear, France Télévisions… Journée sociale explosive

Publié le 07-11-2013

Par Le Nouvel Observateur

Climat social tendu. Plusieurs grèves et manifestations se déroulent ce jeudi dans tout le pays.

L’essentiel :

La Redoute, Goodyear, France Télévisions, sages-femmes, bonnets rouges bretons : la journée sociale s’annonce particulièrement agitée jeudi 7 novembre. Alors que deux tiers des Français (67%) se disent prêts à se mobiliser pour protester contre le niveau d’impôt et défendre l’emploi, selon un sondage CSA du jour, la grogne gagne de nombreux secteurs dans toute la France. Plans sociaux, restructurations en série… Une situation potentiellement explosive, surveillée de près par l’exécutif, qui redoute une contagion à l’ensemble du territoire. Tour d’horizon des points chauds de la journée :

– Des centaines de salariés de La Redoute manifestent depuis 11 heures dans les rues de Lille pour protester contre la suppression d’au moins 700 emplois lors d’une cession prochaine et demander des garanties au groupe Kering, leur actionnaire.

– La direction de Goodyear a prévu de clore ce jeudi la procédure d’information des représentants du personnel de l’usine d’Amiens-Nord avant sa fermeture prochaine. Un Comité central d’entreprise (CCE) a débuté à 8h30 à Rueil-Malmaison. Pour protester contre cette démarche jugée illégale, les syndicats ont entrepris à l’aube de bloquer l’accès à l’usine, brûlant pneus et palettes, « dans le calme ».

– En grève depuis trois semaines pour obtenir un véritable statut médical, les sages-femmes manifestent à l’appel de l’intersyndicale depuis 12 heures à Paris, entre la place Denfert-Rochereau et le ministère de la Santé. Marisol Touraine a promis de les rencontrer le 13 novembre.

– Le fabricant d’électroménager Fagor Brandt, filiale française du groupe espagnol Fagor au bord du dépôt de bilan, s’est déclaré ce mercredi en cessation de paiement et demandé sa mise en redressement judiciaire. Une première audience aura lieu ce jeudi matin pour désigner un administrateur judiciaire, et probablement décider de la période d’observation laissée à l’entreprise. 1.800 emplois sont menacés.

– Baisse des recettes pub, pression du CSA, plan de départs… Rien ne va plus à France Télévisions où un mouvement de grève est annoncé ce jeudi. Les syndicats (CGT, CFDT, FO, SNJ) ont appelé tous les salariés du groupe à cesser le travail pour 24 heures. Ils les ont aussi invités à se réunir à 14 heures place du Palais royal à Paris.

12h50 – La Redoute occupe la Grand place de Lille

Derrière une banderole « La Redoute, des garanties sociales pour tous les salariés », les employés du vépéciste, quelque 1.200 selon la police, se sont rassemblés sur la Grand place de Lille vers 12h15.

« On se pose la question de notre avenir quand on voit que les repreneurs n’ont même pas d’argent pour nous racheter », a déclaré à l’AFP Karim, salarié et délégué CFDT, sifflet orange à la bouche, 43 ans, dont 17 à La Redoute. Les syndicats promettent déjà d’autres mobilisations à venir.

Actualité > Social > EN DIRECT. La Redoute, Goodyear, France Télévisions… Journée sociale explosive

EN DIRECT. La Redoute, Goodyear, France Télévisions… Journée sociale explosive

Publié le 07-11-2013 à 10h58 – Mis à jour à 12h57

Climat social tendu. Plusieurs grèves et manifestations se déroulent ce jeudi dans tout le pays. Suivez les événements de la journée minute par minute.

Les salariés de Goodyear bloquent l'accès à l'usine d'Amiens-Nord depuis ce matin. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

Les salariés de Goodyear bloquent l’accès à l’usine d’Amiens-Nord depuis ce matin. (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

Ce direct est alimenté en temps réel. Pour le mettre à jour, cliquez ici.

L’essentiel :

La Redoute, Goodyear, France Télévisions, sages-femmes, bonnets rouges bretons : la journée sociale s’annonce particulièrement agitée jeudi 7 novembre. Alors que deux tiers des Français (67%) se disent prêts à se mobiliser pour protester contre le niveau d’impôt et défendre l’emploi, selon un sondage CSA du jour, la grogne gagne de nombreux secteurs dans toute la France. Plans sociaux, restructurations en série… Une situation potentiellement explosive, surveillée de près par l’exécutif, qui redoute une contagion à l’ensemble du territoire. Tour d’horizon des points chauds de la journée :

– Des centaines de salariés de La Redoute manifestent depuis 11 heures dans les rues de Lille pour protester contre la suppression d’au moins 700 emplois lors d’une cession prochaine et demander des garanties au groupe Kering, leur actionnaire.

– La direction de Goodyear a prévu de clore ce jeudi la procédure d’information des représentants du personnel de l’usine d’Amiens-Nord avant sa fermeture prochaine. Un Comité central d’entreprise (CCE) a débuté à 8h30 à Rueil-Malmaison. Pour protester contre cette démarche jugée illégale, les syndicats ont entrepris à l’aube de bloquer l’accès à l’usine, brûlant pneus et palettes, « dans le calme ».

– En grève depuis trois semaines pour obtenir un véritable statut médical, les sages-femmes manifestent à l’appel de l’intersyndicale depuis 12 heures à Paris, entre la place Denfert-Rochereau et le ministère de la Santé. Marisol Touraine a promis de les rencontrer le 13 novembre.

– Le fabricant d’électroménager Fagor Brandt, filiale française du groupe espagnol Fagor au bord du dépôt de bilan, s’est déclaré ce mercredi en cessation de paiement et demandé sa mise en redressement judiciaire. Une première audience aura lieu ce jeudi matin pour désigner un administrateur judiciaire, et probablement décider de la période d’observation laissée à l’entreprise. 1.800 emplois sont menacés.

– Baisse des recettes pub, pression du CSA, plan de départs… Rien ne va plus à France Télévisions où un mouvement de grève est annoncé ce jeudi. Les syndicats (CGT, CFDT, FO, SNJ) ont appelé tous les salariés du groupe à cesser le travail pour 24 heures. Ils les ont aussi invités à se réunir à 14 heures place du Palais royal à Paris.

 

12h50 – La Redoute occupe la Grand place de Lille

Derrière une banderole « La Redoute, des garanties sociales pour tous les salariés », les employés du vépéciste, quelque 1.200 selon la police, se sont rassemblés sur la Grand place de Lille vers 12h15.

« On se pose la question de notre avenir quand on voit que les repreneurs n’ont même pas d’argent pour nous racheter », a déclaré à l’AFP Karim, salarié et délégué CFDT, sifflet orange à la bouche, 43 ans, dont 17 à La Redoute. Les syndicats promettent déjà d’autres mobilisations à venir.

 

12h45 – Ecotaxe : Hulot regrette « un gâchis incroyable » 

Nicolas Hulot monte au créneau pour dénoncer le recul du gouvernement sur l’écotaxe. « Il y a eu un gâchis incroyable autour de l’écotaxe, un gâchis qui s’inscrit dans un manque de vision absolu », a lancé l’ancien animateur TV lors d’une conférence de presse de plusieurs ONG sur les négociations sur le climat.

 

Publicités