Management des Organisations

Utilisez vos yeux, vos oreilles, votre cerveau droit et votre cerveau gauche pour progresser en management.

Coûte que coûte,
un film documentaire de Claire Simon, musique de Arthur H.
Production Les Films d’ici. Durée: 1h35.
Ce qui est instantanément bien dans le documentaire de Claire Simon,c’est qu’il a à la fois les apparences d’un reportage et la réalité d’un film de cinéma. La bonne réputation de Coûte que coûte n’ayant fait qu’amplifier depuis son couronnement au dernier festival du Réel, on en connaît peut-être l’argument: c’est l’histoire d’une petite entreprise niçoise, spécialisée dans la restauration précuite, dans laquelle s’estinfiltrée une caméra hyperdiscrète qui a tout enregistré. La sociétés’appelle, bizarrement, Navigation systèmes et ne va pas très fort: les paies se font désirer, les créanciers trépignent, les banquiers renâclent.
Les salariés, eux, poireautent et la caméra de Claire Simon filme assez parfaitement leur manière d’être le cul entre deux chaises, entre la certitude que « tout travail mérite salaire » et le chantage à l’emploi auquel les soumet leur patron.
Publicités

Information

Cette entrée a été publiée le 24 octobre 2013 par dans Films.